L'outilthèque rassemble des documents d'informations divers sur les personnes âgées et les thématiques en lien avec les sessions formatives : vidéos, articles, etc. 

picto logo_Orange clair_edited.png
 
Capture d’écran (282).png

Le grain des choses
Le grain des choses, par les chemins de la création radiophonique et du journalisme au long cours, souhaite faire entendre d'autres manières de raconter ce monde qui est le nôtre. Il amène jusqu'à vos oreilles une géographie composée de vies, de voix, de récits ; un paysage sonore touffu, inventif et stimulant. Dire le monde, le documenter et tenter de le comprendre; souligner et rendre audible les capacités latentes d'action et de création présentes dans nos sociétés.
Merci à Christine d'avoir attiré mon attention sur cette revue. 

  • Hors série 

    • la mort de madame S. : ​Marseille, le 19 avril 2020. Ma voisine du Rez-de-chaussée est morte Anne-Line Drocourt réalise des documentaires radio et des créations sonores entre Nantes et Marseille;

    • Tu te retrouves avec toi-même : Hoeilaart, avril 2020. Je m'appelle Loreta, je suis retraitée. L'écriture a été ma meilleure thérapie pour accepter mon cancer. Je suis veuve depuis 2 ans. Mon coeur jumeau était un être exceptionnel avec lequel je vivais en osmose totale. L'écriture continue à être ma compagne pour affronter les aléas de ma vie.

  • n°4 So(i)ns : ​On nous l’a dit et redit de « prendre soin de nous ». Mais prendre soin, de quoi exactement ?  Pendant 8 semaines, on écoute, on enregistre, on élargit, on creuse, on sonde... on explore. Prendre soin, donc, au-delà des mots et de la formule toute faite. Chaque semaine jusqu’au 25 mars, une écriture spécifique : du documentaire, de la musicalité, de la fiction, des entretiens, du journalisme et de la sociologie et de la littérature. Et chez vous, le soin, ça se voit, ça s’entend, ça se raconte comment ?

    • Le ciel est vaste : Yves Robic accompagne Liv, infirmière au service de soins continus et palliatifs des cliniques Saint-Luc à Bruxelles.. Il partage, pour un temps, le quotidien de ce service qui vit la mort au quotidien. Ici, l'humain et la technique, les individus et l'institution se côtoient, se télescopent parfois, se confortent et sʹentraident, le plus souvent. Au fil des jours, et des nuits, au fil des couloirs et des chambres, il y a aussi des mots à peine audibles, les soupirs, les souffles ultimes, les non-dits, les silences. Quand les mots se font rares, restent les gestes… et leurs sons.​

    • On dit ce qu'on dit : C'est le nom que Anne-Sophie de Bueger et Nathalie Rjewsky ont donné à la présentation de l’atelier théâtre, mené en 2013 au Val des Roses, tous les jeudis, avec de vieilles personnes dites démentes.  Depuis des années, elles allaient les voir dans la solitude de leurs chambres. Ce projet est né du désir de les voir plus souvent et de les réunir. Cet espace sonore en est la trace.Nathalie et Anne-Sophie tiennent à saluer la mémoire de Jean Oury qui les a tant inspiré !

    • Fleur de feu : Dominique Van Cappellen propose une cérémonie du feu afin de célébrer la mémoire des personnes chères décédées lors des périodes de confinement qui se sont succédées depuis mars 2020. En effet, nombre d’entre nous n’ont pu assister aux funérailles de proches à cause des restrictions de rassemblement. Or, les cérémonies à la mémoire des défunts sont un moment-clé parmi les différentes étapes du deuil. Sans elles, il manque à beaucoup d’entre nous une étape cruciale afin de pouvoir vivre pleinement ce moment de transition essentiel. Les compositions sont construites à partir de boucles de guitares et de percussions de type chamanique, le tambour jouant un rôle de premier plan dans les cérémonies de cette tradition, notamment grâce à la manière dont il favorise à la fois la concentration et le lâcher-prise : la sortie du temps profane. 

    • Le chasseur de bonnes nouvelles, un road movie : "René", me dis-je un matin, "et si les plus purs petits moments de bonheur se trouvaient chez ceux qui accompagnent les gens aux soins palliatifs. Aussitôt dit, aussitôt j'ai pris la route, je ne sais pas pourquoi, mais avec le sourire aux lèvres". "Vous me suivez ? En voiture"! Une création de Jean-Luc Piraux

    • Corps habités : Comment vivre dans un corps qui vieillit ? Par quels signes un tel changement s’impose-t-il ? Un documentaire d'Emilie Eickhoff et Louis Van Ginneken

    • Croque-Madame : Ma voisine est croque-mort. Elle se fait appeler Croque-Madame et propose des funérailles plus vertes et plus créatives. Cléo - c’est son prénom - nous emmène de son appartement au cimetière, en passant par la forêt, la morgue et son corbillard. Elle nous parle du métier avec légèreté et sensibilité . Et disloque les codes d'une profession très ancrée dans la tradition. Un documentaire de Viviane de Laveley

    • Mon vieux : Présentation de la chanson : "Mon vieux" c'est une invitation à prendre un verre, avec ceux qu'on a perdu, avec celui que j'ai perdu. C'est une invitation pour une dernière tournée, au fond d'un bar, refaire le monde. C'est une invitation à prendre soin de ces souvenirs là. Une invitation à prendre soin de ceux qu'on aime. La chanson des Fous Alyé est une invitation à un ami perdu. Une invitation à aller prendre un dernier verre, juste un dernier. Une invitation à prendre soin de ceux qu'on aime.  Alexis Francotte et Jephan De Schutter sont des potes de secondaires. Jephan écrit des textes, de la poésie et Alexis les met en musique, au piano surtout. Ensemble, ils forment Les Fous Alyé.

    • AEIOU : Suite à un accident cérébral, mon père a perdu certaines capacités de langage, mais est devenu extrêmement sensible au pur plaisir du son. Je lui faisais écouter de la musique, et ensemble on chantait et riait en prononçant des onomatopées. Lorsqu’il est tombé dans le coma, il n’a plus réagi qu’au toucher. J’aurais alors voulu le prendre dans mes bras, de tout mon corps l’envelopper. Mais cela ne se fait pas. Isabelle Martin a étudié la narration à l’ERG et la réalisation à l’INSAS. Au centre de son travail, il y a l’écriture. Une écriture qui prend différentes formes et s’exprime dans plusieurs disciplines artistiques en fonction des projets : films et vidéos, recueil de nouvelles, travaux sonores dans lesquels l’exploration de la voix est centrale, écriture de scénario…

Capture d’écran (283).png
  • De l'amour et de la solitude

La solitude et l’amour sont des questions humaines essentielles. Mais de quoi parle-t-on ? S’interroger sur le rapport à la solitude amène à questionner le rapport à l’autre et à l’amour, du point de vue psychanalytique et dans une perspective sociale, où ces concepts régissent la vie collective...

Si l’on s’accorde sur le constat que, un peu partout dans le monde, de plus en plus de gens vivent seuls, hommes et femmes, jeunes et plus âgés, il s’agit d’en préciser la typologie car la notion de solitude recouvre des situations et des états extrêmement divers : lien

 

Merci  Joanne de SAW-B d'avoir partagé ce lien. 

  • Stéréotype et regard sur le vieillissement

    • Avec l'âge, on vieillit - interview de Stephane Adam (veut-on se débarasser de nos vieux?)
      La crise du coronavirus a mis en lumière notre façon de considérer les personnes âgées. Alors même que les seniors sont encore actifs et présents dans la famille et la société, on les a déclarés – avec bienveillance certes – “à risques”. Sans prévoir que cela engendrerait chez certains, outre un sentiment d’abandon, une pénible impression d’inutilité.

    • Stéréotype sur le vieillissement, y compris chez les soignants - Stéphane Adam

 
 
picto logo_Orange clair_edited.png

Musiques

picto logo_Orange clair_edited.png

BD

 

De manière humoristique, tendre, acerbe, la bande dessinée n'est pas restée en reste et a déclinée les thématiques liées à la vieillesse. En voici quelques exemples... 

Couv_413751.jpg

Ne m'oublie pas, d'Alix Garin

"J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien … ». Marie-Louise, nonagénaire, est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Résidente d’un établissement d’hébergement pour personnes dépendantes (EHPAD), la décision est prise par sa fille, médecin généraliste, d’opter pour la camisole chimique en augmentant le traitement médical. Clémence, la petite-fille, s’offusque de ce choix et décide de « kidnapper » sa Mamy pour l’emmener une dernière fois voir la maison de son enfance. Le road-movie peut commencer …

vieux fournaux.jpg

Les vieux fournaux, Lupano & Cauuet

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l'autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu'il n'y a pas d'âge pour commettre un crime passionnel.

OIP.jpg

Je serais là ! Comment je suis devenu l'homme étoilé, L'homme étoilé

 

En remontant le fil de ses souvenirs professionnels et personnels, l’Homme étoilé raconte la naissance de sa vocation de soignant.
Ce nouvel opus bouleversant confirme son talent et sa profonde humanité: il achève de nous convaincre qu’on peut aussi soigner avec ses mots et sa présence.

download.jpg

La dame blanche, de Quentin Zuttion

Infirmière à la maison de retraite « Les Coquelicots », Estelle jongle entre
les soins, les parties de cartes et les morts solitaires. Mais comment faire face aux derniers sommeils et aux rêves inachevés ? En tissant des liens forts et intimes avec ses résidents, la jeune femme pourrait perdre pied et prendre goût à une liberté dangereuse…

 
picto logo_Orange clair_edited.png

Ressources

étude programmation IRISCARE FR.png

Rapport final - Réalisation d’une étude de programmation relative aux structures de maintien à domicile et d’accueil ou d’hébergement pour personnes âgées de la région bruxellois, IRISCARE/BDO

Profils résidents O et A.png

Analyse des profils O et A (Cat. de Katz) en MRPA-MRS en Région de Bruxelles-Capitale.

Etude qualitative commanditée par la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale, CDCS, déc. 2016-juin 2017